Le droit de suite : pour une rémunération équitable des artistes des arts visuels

“Dans un monde globalisé, les artistes estiment que ce droit mettra en lumière leur contribution à la valeur d’une œuvre et leur permettra d’établir un lien permanent avec celle-ci. Ils font valoir que l’adoption universelle du droit améliorerait la traçabilité des œuvres d’art et la transparence du marché de l’art mondial.”

Le texte complet de Catherine Jewell dans OMPI Magazine est disponible ici .

Plus de nouvelles